[Urbex] Habitats troglodytes : Lieux de vie et pigeonnier

0
253
Vu d'ensemble du pigeonnier

 J’ai longtemps hésité à sortir ces photos car je n’étais pas convaincu de leur qualité et je ne le suis toujours pas aujourd’hui mais avec le recul, l’intérêt historique demeure certain. Pour définir rapidement les choses, je suis tombé par hasard sur un habitat troglodyte – ou plutôt ce qu’il en reste – assez ancien, des vestiges de l’époque mérovingienne auraient été retrouvés dans ce petit village qui n’a guère dépassé plus de 300 habitants.

Je l’ai un peu trouvé par hasard, je regardais la carte IGN depuis geoportail.gouv.fr pour trouver des points d’intérêt, et je suis tombé sur une grotte, je me suis mis en tête d’aller la voir de plus près pour prendre des photos avec vue sur la Seine. Je ne m’imaginais pas tomber sur un morceau d’histoire locale.

Comme beaucoup de lieu de ce genre, il est interdit d’accès pour plusieurs raisons :

  • Ces habitats troglodytes sont encrés dans des falaises de craie qui sont sujettes à une forte érosion.
  • Il existe un arrêté municipal qui interdit l’accès à ce lieu
  • C’est assez dangereux : qui dit falaise, dit hauteurs qui peuvent s’avérer fatales.
  • Cela reste un morceau d’histoire et si on peut éviter de le détériorer, c’est mieux

Après avoir pris le mauvais sentier et m’être pris 30m de dénivelé dans les jambes pour rien, j’arrive sur un piton calcaire qui domine la Seine, mais la lumière de cette fin d’après midi n’est pas avec moi.

Un petit sentier descend de ce piton pour arriver jusque dans ce que je pensais être une grotte :

Pour continuer avec l’histoire de ce lieu, de ce que j’ai compris, il est composé de plusieurs parties :

  • en bas des lieux de vie dont il ne reste pas grand chose si ce n’est quelques vestiges de conduits d’évacuation des fumée et quelques murs
  • et en haut, plus impressionnant  il s’agissait du pigeonnier de la commune, de nombreuses niches ont été creusées à même la roche afin d’accueillir un couple de pigeon. Ces derniers servaient essentiellement de garde-manger vivant pour tous les habitants du village. Et le pigeon, c’est vachement bon avec des petits pois frais !

Les différents étages sont reliés par des échelles et des sangles vraiment pas terribles et des marches taillées à même la roche.

Et lorsque l’on est au niveau du pigeonnier, on profite du paysage. Je suis resté presque une heure et demi à cet étage, rien que pour la vue…

Bon, ok, toutes ces photos se ressemblent grandement, mais je vous les mets quand même parce que je ne savais pas trop quoi en faire. Pour finir, même si j’ai rencontré là-bas un couple qui venait profiter de la vue (même si la nana était en pleur parce qu’elle avait un vertige terrible) l’endroit est régulièrement le lieu de beuverie/barbecue :

J’ai eu la chance de repartir sous une lumière un peu plus jolie, j’ai donc immortalisé l’instant :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.